Utiliser les collimateurs autofocus

Les collimateurs autofocus.

Comprendre et mieux utiliser les collimateurs de votre reflex.

Un collimateur est un capteur qui va détecter un objet sur lequel il doit faire la mise au point sur ce sujet.
Attention vous avez plusieurs possibilités utiliser les collimateurs de votre reflex
les collimateurs autofocus s’affichent dans votre viseur et vous avez plusieurs choix
1/ tous les sélectionner et la votre appareil a faire la mise au point la ou il veut ( la ou il y aura le plus de contraste).
2/ sectionnelle le collimateur avec lequel vous voulez faire la mise au point ( normalement vous devez appuyer sur un bouton et avec la molette sélectionner le collimateur voulu ).
3/ il faut savoir que le collimateur central est le plus précis est rapide pour la mise au point.
La netteté de votre photo va dépendre des collimateurs.

Si vous voulez prendre un ami en photo avec un paysage en arrière plan vous devez avoir un collimateur sur la personne  ( en rouge ) et non pas sur la maison qui se trouve dans le paysage, donc bien regarder dans le viseur quel est le collimateur activé ( de couleur rouge normalement ).
Suivant le fabricant, la marque, le niveau de gamme de votre reflex, il y aura un nombre de collimateurs plus ou moins important , de 9 à 51 collimateurs.

Utiliser les collimateurs autofocus
Quand votre reflex est en automatique, vous avez aussi tous les collimateurs en AF automatique ainsi, si vous laissez votre mise au point en automatique, votre reflex va faire la mise au point sur les sujets les plus lumineux et les plus contrastés.

Utiliser les collimateurs autofocus
Ce mode donne rarement une entière satisfaction, si vous avez un groupe de personnes il va faire la mise au point sur le premier détecté , pas forcement sur la personne que vous vouliez nette.

Les reflex permettent normalement de choisir un collimateur sur lequel on veut qu’ils fassent la mise au point, ce qui vous permettra de faire la mise au point là ou vous le souhaitez, le mode collimateur AF sélectif vous permet de choisir vous même le collimateur qui servira pour faire le point sur le sujet.

Utiliser les collimateurs autofocus
La plupart du temps, on choisit le collimateur central , car il est le plus précis et le plus rapide.

Utiliser les collimateurs autofocus
Si vous l’utilisez systématiquement, vous aurez l’avantage de profiter d’une précision accrue, et d’une manière générale de prendre moins de temps à faire la mise au point.
Les collimateurs qui sont aux extrémités sont moins précis et plus lents.

Méthode simple et rapide.

(voir l’emplacement du bouton dans votre livre d’utilisation)
Appuyer sur le bouton qui permet de sélectionner les collimateurs et à l’aide de la molette vous changez rapidement de collimateur tout en gardant votre l’œil dans le viseur, vous verrez le collimateur sélectionné en couleur rouge, reste plus qu’a choisir celui que vous souhaitez en vous aidant de la molette sélection.

Utiliser les collimateurs autofocus

Les modes d’autofocus.

Utiliser les collimateurs autofocus

Autofocus ponctuel.

Nikon = AF-S
Canon = One Shot

Principe.

la mise au point se fait une seule fois, elle est mémorisée lorsque le déclencheur est à mi-course

Utilisation.

Quand vous faites du paysage, de la photographie d’objets, de véhicules à l’arrêt, du portrait posé ou statique, de l’architecture…

Autofocus continu.

Nikon = AF-C
Canon = AI Servo

Principe.

la mise au point se fait en permanence pendant que le déclencheur est à mi-course

Utilisation.

Sur les sujets sportifs, les enfants en activité, un véhicule en mouvement, un portrait de personne qui se déplace.

Autofocus automatique.

Nikon = AF-A
Canon = AI Focus

Principe.

l’appareil choisit tout seul entre modes ponctuel et mode continu

Utilisation.

Jamais, vous êtes plus intelligent que votre appareil photo.
Éviter ce mode, car il peut provoquer parfois des photos avec un sujet flou, si vous faites la mise au point avec le collimateur central ensuite vous recadrez après avoir fait votre mise au point et c’est là que l’appareil risque de modifier sa mise au point.

Pour réussir la mise au point.

Faire la mise au point sur une zone à fort contraste et correctement éclairée pour que les collimateurs puissent y faire la mise au point.
Faire le point sur un détail suffisamment gros.
Éviter le mode AF automatique ou encore la sélection automatique de la zone, ne pas laisser votre reflex décider à votre place.